Close

Recherche clinique en oncologie

Questions fréquentes

sur la recherche clinique

Envisager de participer à un essai clinique suscite de nombreuses questions. Voici une courte liste des questions les plus fréquemment posées. Q-CROC remercie chaleureusement les membres du comité de patients partenaires du Consortium québécois contre le cancer pour leur contribution à l’élaboration de ce FAQ.

 

Un essai clinique en oncologie, c’est un projet de recherche sur le cancer. On peut aussi appeler cela une « étude clinique ». L’essai clinique sert à tester chez l’humain des traitements expérimentaux contre le cancer ou des approches expérimentales pour prévenir ou diagnostiquer le cancer (ex. médicaments, instruments médicaux ou autres technologies médicales).

 

Un traitement expérimental peut éventuellement devenir un traitement « standard » (disponible à toute la population) si les résultats des essais cliniques démontrent qu’il est sécuritaire et efficace.

Ce sont des équipes de recherche (incluant des infirmier(ère)s, des pharmacien(ne)s et d’autres professionnel(le)s), sous la supervision de médecins-chercheurs, qui recrutent les participants et réalisent les essais cliniques.

Oui. Vous ne pouvez pas être inclus dans un essai clinique sans y consentir volontairement. Après avoir reçu toute l’information relative à l’essai, la décision de participer ou non vous revient entièrement. 

Bien qu’une forte proportion des essais cliniques sont menés à Montréal et à Québec, plusieurs essais sont menés hors de ces grands centres. Des essais cliniques en oncologie ont aussi lieu à Sherbrooke, Gatineau, Longueuil, Laval, Saint-Jérôme, Trois-Rivières, Lévis, Chicoutimi et Rimouski.

Comme c’est vous qui prendrez la décision, évaluez les pour et les contre. Vous recevrez un document qui explique en détail l’essai clinique : le « formulaire d’information et de consentement ». Lisez-le avec attention. Vérifiez que vous êtes à l’aise avec tous les aspects de l’essai et ce qu’on attend de vous à titre de participant, par exemple : 

 

-la raison de tester l’intervention expérimentale

-la durée de l’essai et ses différentes étapes

-le nombre et la fréquence des visites à l’hôpital

-les types d’examens à subir et leur fréquence

-le traitement expérimental que vous allez peut-être recevoir, ses risques et les bénéfices possibles

-si vous aurez ou non à remplir un journal de bord à la maison

-l’utilisation ou non d’un placebo (substance inactive)

 

Le personnel de recherche est là pour vous aider à comprendre toute ces informations. Posez-lui autant de questions que vous voulez. Si – et seulement si – tout vous convient, vous pourrez signer pour accepter de participer à l’essai clinique.

Oui. Le plus souvent, si un placebo est utilisé, il n’est pas donné seul mais en combinaison avec le traitement standard. Par contre, s’il n’existe pas de traitement standard pour votre condition, certains participants  pourraient recevoir seulement un placebo. Lorsqu’un essai clinique inclut  la possibilité de recevoir un placebo, les participants en sont informés.

Peut-être. Votre participation à un essai clinique risque d’engendrer plus de visites à l’hôpital. Par exemple, plus de frais de transport et de stationnement pourraient être à prévoir. Certains essais cliniques remboursent ces frais aux participants (ex. coûts liés aux déplacements, stationnement ou hébergement). Avant le début de l’essai, demandez à l’équipe médicale de l’essai clinique si ces frais  seront remboursés.

Oui. Vous pourrez décider de quitter l’essai clinique à n’importe quel moment, peu importe la raison, sans compromettre la qualité des soins qui vous seront prodigués par la suite. Par ailleurs, le médecin-chercheur peut lui aussi décider de mettre fin à votre participation pour différentes raisons, par exemple si le traitement expérimental ne vous convient pas.

 

Si vous cessez de participer à un essai clinique, peu importe la raison, vous recevrez les soins que vous auriez reçus si vous n’aviez pas participé à l’essai.

Pour participer à un essai clinique, il faut remplir des critères précis qui sont spécifiés dans le protocole de l’étude, par exemple :

 

-votre type de cancer

-son stade d’évolution

-si celui-ci survient pour la première fois ou si c’est une rechute

-les traitements que vous avez déjà reçus

-votre état de santé général, en dehors du cancer

 

Le médecin-chercheur et son équipe sont responsables d’évaluer si vous remplissez ces critères.

Vous êtes intéressé à participer à un essai clinique ? Parlez-en à votre équipe de soins. Elle pourra vous aider à identifier les essais adaptés à votre cas. Vous pouvez aussi consulter des sites qui répertorient les essais cliniques en cours :

 

Au Québec : www.oncoquebec.com

À l’international : www.clinicaltrials.gov (en anglais seulement)

D'AUTRES QUESTIONS?

Vous n’êtes pas seul(e), les infirmières de la Fondation québécoise du cancer sont là pour vous soutenir. Elles peuvent répondre à vos questions et vous accompagner dans vos recherches :