Close

Q-CROC se joint au projet du Consortium québécois contre le cancer

Q-CROC est fier de participer au projet du tout nouveau Consortium québécois contre le cancer afin de doubler le recrutement de patients dans les essais cliniques en oncologie et soutenir le développement de la médecine personnalisée au Québec.

Plus spécifiquement, Q-CROC sera responsable de la collecte et la gestion des données pour les études en oncologie, coordonnera le travail d’agents de liaison sur le terrain et assurera la gestion du Canadian Cancer Clinical Trials Network (3CTN) au Québec. Il collaborera aussi aux initiatives de sensibilisation à la recherche clinique et à la mise en place d’un processus d’autorisation d’accès aux dossiers médicaux pour le personnel de recherche clinique en oncologie.

Qu’est-ce que le Consortium québécois contre le cancer (CQC)?

Formé par le Centre de recherche sur le cancer Goodman, l’Hôpital général juif, le Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM), l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, l’Institut de recherche en immunologie et cancérologie (IRIC) et l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM), la mission du consortium de doubler le recrutement dans des essais cliniques en oncologie et de créer une biobanque “dynamique” d’échantillons recueillis durant les essais cliniques de nouveaux médicaments aura un impact majeur sur l’avancement de la science, au profit des patients.

Pour atteindre ses objectifs, le CQC tire parti de l’expertise du Consortium de recherche en oncologie clinique du Québec (Q-CROC), de CATALIS Québec, d’Innovation Exactis, de la Coalition Priorité Cancer au Québec, du Centre d’excellence sur le partenariat avec les patients et le public (CEPPP), du Réseau de recherche sur le cancer et du Réseau canadien de banques de tissus.

Le CQC a reçu un financement de 27,9 M$ pour quatre ans dans le cadre du Fonds d’accélération des collaborations en santé (FACS) du Ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) du Québec.

Pour plus d’information, consultez le communiqué officiel de l’annonce du CQC.

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur linkedin
Partager sur Linkedin