Close

Q-CROC était présent…

Plusieurs événements ont eu lieu au cours des derniers mois, parmi ceux-ci, notons la présence de Q‑CROC … 

 

Au congrès de l’Association québécoise des infirmières et intervenants en recherche clinique (AQIIRC) les 11 et 12 mai dernier à Nicolet. Monsieur Philippe Cornellier (gestionnaire de projets, réseau recherche clinique) ainsi que quatre agentes de liaison, soient Mme Marie-Ève Caron du CIUSSS Mauricie-et-Centre-du-Québec, Mme Anne Brochu du CIUSSS de l’Estrie – CHUS, Mme Solange Tremblay du CISSS de Laval ainsi que Mme Claire Gagnon du CISSS du Bas-Saint-Laurent y ont participé. Plusieurs thèmes abordés lors du congrès ont su attirer l’attention de Q‑CROC, notamment les délais dans les processus d’autorisation d’un projet de recherche tels qu’évoqués dans le cadre de la présentation de M. Greg Hubin, fondateur de la compagnie SEMI Solutions Médicales ayant conçu le système de dépôt électronique et de gestion de projets de recherche Nagano.

 

Lors de la journée de réflexion intitulée “Patient Group Pathway Model to Accessing Cancer Clinical Trials Consensus Meeting” organisée par l’Association canadienne du cancer colorectal et la Coalition priorité cancer au Québec et qui s’est tenue à Laval le 13 juin dernier. Cette rencontre visait à obtenir l’opinion des divers intervenants impliqués dans la recherche clinique (ex. :  les commanditaires, les chercheurs, les groupes de patients) au sujet de l’implication des groupes de patients comme partenaires actifs dans la conception des études cliniques en vue de proposer des actions concrètes pour augmenter celle-ci. Dre Thérèse Gagnon, présidente-directrice générale de Q‑CROC était membre du comité scientifique aviseur de cette journée.  

 

À l’atelier stratégique sur les besoins du Canada en ce qui a trait à une organisation pancanadienne dédiée au renforcement des essais cliniques organisé par le Centre canadien de coordination des essais cliniques (CCCEC) à Toronto le 28 juin dernier. Les principaux éléments ressortis lors des discussions portaient sur l’importance et le rôle que pourrait tenir une telle organisation, que ce soit au niveau de l’amélioration continue ainsi que de la promotion de la recherche clinique et de l’efficacité opérationnelle entre les centres de recherche. Il est à souligner que des solutions à certains besoins identifiés sont déjà en cours par des initiatives canadiennes, tel que le réseau des réseaux – l’Alliance canadienne pour l’excellence en recherche clinique (N2) qui fête sa dixième année d’activité cette année. Nous vous invitons d’ailleurs à visiter leur nouveau site Web.

 

À la 4e édition du forum annuel de la recherche contractuelle et clinique Pharmed CRO à Laval le 30 mars dernier. Plusieurs conférences portant, en autres, sur l’amélioration de l’efficacité de la recherche clinique au Québec ainsi que sur les tendances et les profils en impartition de la découverte de médicaments ont eu lieu.

 

 

 

Crédit photo: Freepik

 

 

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur linkedin
Partager sur Linkedin