Close

Septembre – Mois de la sensibilisation au cancer chez l’enfant

Au Canada, le cancer frappe 1 enfant de moins de 15 ans sur 400. Plus de la moitié des enfants ont moins de 5 ans au moment de leur diagnostic. C’est d’ailleurs la principale cause de décès lié à une maladie chez les jeunes. Les types de cancers qui se développent chez les enfants sont souvent différents de ceux qui se développent chez les adultes. Contrairement à de nombreux cancers de l’adulte, les cancers infantiles ne sont pas étroitement liés à des facteurs de risque associés au mode de vie ou à l’environnement. Et seul un petit nombre de cancers infantiles sont causés par des modifications de l’ADN transmises de parents à enfant.

 

Le taux de rémission des enfants est supérieur à 80%

Les types de cancer les plus fréquents chez les enfants de moins de 15 ans sont :

– La leucémie

-Les lymphomes

-Les tumeurs solides.

Les taux de survie pour ces différents types de cancers varient mais, globalement, des pas de géant ont été réalisés grâce à la recherche au cours des dernières décennies. De nos jours, le taux global de rémission chez les enfants atteints de cancer au Québec est de plus de 80%. Cette survie a souvent un prix, puisqu’environ 70% des enfants qui survivent à un cancer développeront des séquelles et, pour 30% d’entre eux, celles-ci entraîneront des problèmes sévères.

Grâce à la recherche et aux nouveaux traitements développés, on espère maintenant que les jeunes patients de demain pourront être traités non seulement plus efficacement, mais aussi de manière à limiter certains effets secondaires néfastes qui peuvent accompagner les traitements standards. De nombreux essais cliniques sont actuellement en cours au Québec afin d’évaluer de nouvelles façons de soigner les patients pédiatriques.

 

Le Québec compte 4 centres pédiatriques spécialisés en oncologie

La plupart des enfants et adolescents atteints de cancer sont soignés dans un centre pédiatrique spécialisé en oncologie. Le Québec compte 4 de ces centres, situés à Montréal, Québec et Sherbrooke :

-Hôpital de Montréal pour enfants

-CHU Sainte-Justine

-CHU de Québec-Université Laval

-CIUSSS de l’Estrie-CHUS

80% des enfants participent à des essais cliniques

Bien que les enfants et les adolescents sont touchés par plusieurs des mêmes types de cancer que les adultes, la façon dont ils se développent et doivent être traités peut être radicalement différente chez les jeunes patients. Il est donc nécessaire de mener des études spécifiques (essais cliniques) chez les enfants et les adolescents pour prendre en compte les paramètres physiologiques propres à leurs tranches d’âge. Au Québec, plus d’une centaine d’essais cliniques sont en cours actuellement pour évaluer de nouvelles façons de soigner les patients pédiatriques. Environ 80% des enfants atteints de cancer participent à un essai clinique, contrairement à moins de 5% chez les adultes.

 

Plus d’information sur le cancer infantile

Pour de plus amples renseignements sur le cancer infantile et les ressources disponibles pour aider les familles touchées par celui-ci, consultez les sites des organisations suivantes :

 


Sources :

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur linkedin
Partager sur Linkedin