Close

Pleins feux sur la 55e rencontre des agents de liaison et les applications mobiles en recherche clinique

Le 6 juillet dernier a eu lieu la plus récente rencontre des agents de liaison (RALi) des institutions-membres du réseau. En plus des 12 agents de liaison, trois nouvelles ressources dédiées aux activités du Canadian Cancer Clinical Trials Network (3CTN) et à la recherche clinique universitaire dans leurs centres respectifs ont pris part à cette réunion en personne qui a permis des échanges sur les enjeux et opportunités du réseau. Les participants ont, entre autres, pris part à une séance de travail portant sur la base de données de Q‑CROC, en plus d’être informés de l’importance de la tournée des institutions-membres et des prochaines étapes dans l’élaboration du prochain plan stratégique de Q‑CROC (pour les cinq prochaines années). Cette rencontre fut aussi l’occasion de partager les points abordés lors de la journée de réflexion intitulée “Patient Group Pathway Model to Accessing Cancer Clinical Trials Consensus Meeting” qui a eu lieu en juin dernier. Q‑CROC est d’ailleurs membre du comité aviseur scientifique de cette concertation.

Était également présent au 55e RALi, M. Ma’n H. Zawati, directeur général du Centre de génomique et politiques de l’Université McGill, lequel a donné une conférence sur les divers enjeux découlant de l’utilisation d’applications mobiles en recherche clinique.

Est-on en train de remplacer le médecin ?

Résumé de la conférence : Au cours des dernières années, une multitude d’applications mobiles ont vu le jour, pensons notamment à celles permettant de prévenir certaines maladies, à celles offrant de l’information générale relative à la santé et au bien-être des patients ou encore à celles permettant d’enregistrer des symptômes, d’observer des tendances et d’effectuer des suivis. Bien que très prometteurs, ces outils soulèvent plusieurs questions éthiques, notamment en ce qui a trait au processus de consentement, à la confidentialité des données et au retour des résultats vers les participants.

Pour plus d’information, consultez le site Web de M. Zawati.

Crédit photo: Q-CROC

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur linkedin
Partager sur Linkedin